RTS: une chaîne d’information ?

Décevante émission que celle de TEMPS PRESENT diffusée le jeudi 28 avril 2017 sur notre télévision RTS 1:  le dentiste, trop cher pour moi ?

Je ne saurai remettre en doute le bien-fondé de la problématique: les soins dentaires sont onéreux, et certains dans notre pays ne peuvent en assumer les coûts sans aide,

Le reproche que l’on fera à TEMPS PRESENT, c’est d’avoir choisi, pour illustrer le propos, quelques cas relevant de l’exception, voire de l’outrance. En questionnant mes confrères, il apparait que les montants des factures annoncées ne correspondent tout simplement pas à la réalité: Je ne connais personne dans ce pays qui est assez fou pour débourser plus de 80’000 francs pour des soins dentaires, pas plus que je connais de médecin-dentiste au fait de l’application du tarif dentaire qui puisse arriver à facturer ce montant exorbitant. De même considérer que le traitement d’une seule dent pour la somme de 15’000 francs est la règle frôle la désinformation: en décryptant avec l’oeil du professionnel les propos de la patiente interviewée, je pense qu’il s’agit d’un traitement orthodontique très compliqué (mise en occlusion d’une canine incluse). enfin, ce qui est le plus choquant, c’est la publicité offerte gratuitement et sans regard critique à une organisation qui met sur pied des voyages “dentaires” à l’étranger.

Nous, médecins-dentistes, patients et public, avons droit à un traitement de l’information crédible, et non à un amalgame de gesticulations qui sent “mauvais” la propagande: tous en Espagne ? Pour les vacances, peut-être, pour des soins dentaires, assurément non!

NB: Chose réjouissante et rassurante; il existe des médecins-dentistes qui se soucient des plus démunis: bravo et merci à la Dr Claire Aeschlimann, ainsi qu’à ses 30 confrères du Point d’Eau à Lausanne qui, sans bruit ni tapage, se dévouent encore pour soulager la détresse de leur prochain: