La radiologie numérique: un progrès significatif

La radiologie numérique présente un progrès indéniable dans l’imagerie médicale.

Elle rend le diagnostic médical plus précis, par sa plus grande capacité de résolution de contraste. Avec l’assistance de l’ordinateur, les possibilités d’interprétation de l’image sont nettement augmentées, rendant souvent inutile la prise de cliché supplémentaire.

Le risque d’erreurs de développement,  d’archivage et de stockage, fréquentes en radiologie numérique,  est quant à lui presque inexistant. Le gain de temps est appréciable, minimisant le temps d’attente.

La communication avec le patient, qui se passe devant l’écran,  est grandement facilitée, plusieurs outils informatiques permettant de faire varier les contrastes, d’augmenter ou de diminuer la taille de l’image, de mesurer ou de mettre en évidence des structures anatomiques ou des pathologies.

La radiologique permet aussi la transmission simple et rapide du cliché à un spécialiste, à un confrère ou à une assurance.

Enfin, et c’est un point non négligeable, la radiologie numérique rend obsolète l’utilisation de produits chimiques de développement irritants et nocifs pour l’environnement. L’utilisation de tablettes de films réutilisables permet d’éviter l’emploi de films jetables.

La radiologie numérique 3D,  appelée aussi tomographie volumique digitalisée ou Cone-Beam Computed Tomography assure une autre avancée significative dans l’imagerie médicale.

Il s’agit  de prise de radiographies simultanées sur plusieurs plans, retravaillées par le logiciel du système radiologique, qui donne une vision en 3 dimensions (3D) .

La radiologie numérique 3D est maintenant installée dans quelques cabinets de Suisse (environ 350 installations sont en service): du fait de l’augmentation de la dose d’irradiation,les indications doivent être très clairement définies et font l’objet d’un consensus édité tout récemment par  la Société Suisse de Radiologie Dentaire et Maxillofaciale.

Notre cabinet de Sion a investi dans l’achat d’un appareil de radiologie numérique 3D, couplé à un céphalostat pour les radiographies de profil, utiles en orthodontie, et à un appareil de radiologie panoramique.  Le Dr Etienne Barras a suivi le cours de formation sur Cone-Beam de la Société Suisse de Radiologie Dentaire et Maxillofaciale.